Le réseau de Vandoeuvre Brabois

Plusieurs établissements implantés sur le plateau de Brabois ont des besoins thermiques conséquents couverts quasi exclusivement par des énergies fossiles comme le gaz naturel. Cette situation constitue une vraie opportunité pour la création d’un réseau de chaleur.

La société s.e.e.v., filiale de Dalkia, a donc proposé de créer les équipements nécessaires à la fourniture de chaleur renouvelable sur le plateau de Brabois. Cela répond aux ambitions de la Métropole du Grand Nancy de développer des réseaux de chauffage urbain vertueux.

Ce nouveau réseau de chaleur de 2,85 km alimente depuis avril 2016 le CHRU, l’Institut de Cancérologie de Lorraine, le Cyclotron, l’Altir, la Faculté de Médecine et depuis mi-octobre 2016 Brabois Ingénierie (ENSEM, ENSAIA). D’autres abonnés potentiels, comme l’INRS, le CNRS…, ont également été identifiés.

La chaleur est produite à 82% à partir d’une nouvelle chaufferie implantée dans l’enceinte de l’hôpital et composée de 2 chaudières bois de 6 MW qui consommeront en moyenne 20 000 tonnes de bois par an.